• Header-kenniscentrum-1.jpg

« Arrière

Que sont des oligo-éléments ?

Sporenelementen - Blog02 Thg 10

Les oligo-élements sont des éléments dans l’alimentation des plantes responsables pour le bon fonctionnement de certains mécanismes. Ce sont les éléments constitutifs d’enzymes nécessaires à des processus essentiels au sein de votre culture. Parmi les oligo-éléments majeurs des plantes, on compte le bore, le molybdène, le fer, le zinc, le manganèse et le magnésium. La plante n’a besoin d’oligo-éléments qu’en des très petites quantités. Un apport excessif peut nuire la plante. Dans cet article, nous présentons un certain nombre d’oligo-éléments.

Le bore

Le bore est nécessaire pour la division cellulaire, le transport des glucides et le fonctionnement des substances de croissance. Lors de la période de croissance, un approvisionnement continu en bore est important. Lorsqu’une plante manque de bore, le développement racinaire diminuera et les points végétatifs s’atrophieront. Les feuilles auront un aspect flétri et la plante portera moins de fruits. Un excès en bore n’est pas bien non plus. Un tel surplus peut provoquer l’obstruction des nervures de feuilles ou alors jaunissement. La sensibilité aux excès en bore varie selon les espèces.

Le molybdène

Cet aliment favorise la croissance et la teneur en azote. Nombre d’enzymes ne fonctionneront pas en absence de molybdène. Souvent, des carences à ce niveau se manifestent comme un manque d’azote.  Les enzymes responsables pour la circulation d’azote fonctionnent moins bien, suite à quoi l’azote ne sera pas assez bien assimilé. Ceci entraînera l’apparence des feuilles flétries ou recroquevillées. Le manque de molybdène peut s’accentuer sous l’effet d’une faible valeur pH. On ne sait peu sur les effets d’un excès de molybdène. Cela ne se produit que très rarement.

Le cuivre

Le cuivre joue un rôle majeur dans l’équilibre hormonal. Si vos plantes manquent de cuivre, leur croissance sera perturbée. La forme ou la couleur de la plante pourront se détériorer. Des feuilles tordues, par exemple, sont un symptôme caractéristique d’un manque de cuivre.  Les excès en cuivre sont rares. Lorsque c’est le cas, les racines ressembleront à du fil barbelé et la chlorophylle se décomposera.

Le zinc

Le zinc produit des substances de croissance de la plante et c’est donc un élément majeur pour la croissance. D’éventuelles carences se manifesteront très clairement : des retards de croissance et des feuilles petites. Le feuillage pourrait également prendre un aspect brunâtre. Trop de zinc peut également perturber la croissance. Cela peut s’accompagner d’une coloration pourpre des nervures.

Le fer

Cet oligo-élément fait partie des enzymes qui déclenchent un certain nombre de processus importants : photosynthèse, formation de chlorophylle et des processus d’échange gazeux. L’approvisionnement continu en fer est très important. Des carences en fer induiront la décomposition de chlorophylle, les feuilles jaunissent et peuvent devenir tout à fait blanches. Des carences en fer surviennent régulièrement en cas d’excès d’eau, des températures trop basses au niveau des racines ou un pH trop élevé. Un surplus en d’autres oligo-éléments tels que le zinc, le cuivre et le manganèse peut également provoquer un manque de fer. Des excès en fer n’existent pas dans l’horticulture.

Le Manganèse

Un certain nombre d’enzymes dans la plante contiennent du manganèse. C’est un composant important qui est responsable des processus tels que le métabolise de protéines, la division cellulaire, la photosynthèse et les échanges gazeux. Des carences en manganèse se produisent en règle générale lors des pH très élevés et se manifestent presque de la même manière que les carences en fer : la chlorophylle entre les nervures se décompose. Dans le cas des roses ou des gerberas cela peut également provoquer la perte des feuilles. Trop de manganèse n’est seulement nocif si le pH est en baisse. Des points rouge-violets sur le feuillage vous en avertiront. 

Magnésium

Le Magnésium favorise la couleur verte des feuilles. Il stimule également la formation des protéines à partir d’acides aminés. Lors des carences au niveau de magnésium, les nervures restent vertes, mais entre ceux-ci, les feuilles jaunissent « en chapelet ». La plante prend un aspect tacheté, parfois strié. Des excès en magnésium sont peu fréquents. Si, cependant, cela est le cas, cela ressemble à des dégâts causés par le sel.

Les produits BAC contenant des oligo-éléments

Nous fournissons plusieurs types de nutrition pour les plantes favorisant l’assimilation des oligo-éléments. Notamment le PK Booster et le Funky Fungi. Vous avez des questions concernant le rapport des oligo-éléments dans votre culture ? N’hésitez pas à contacter notre service de connaissances. Nous serons heureux de vous fournir des conseils personnalisés.

« Retour

« Arrière

Scroll to top